Quoi faire en cas de décès à l’étranger ?

Responsive image
Le voyage est pour la majorité d’entre nous synonyme de plaisir et de découvertes, mais pour certains, il rappelle un drame qui a changé leur itinéraire de vie. Le décès d’un proche à l’étranger est encore plus difficile à admettre et à traiter que celui qui survient chez soi, même si les émotions du deuil sont similaires, à long terme. Dans son propre milieu de vie, les règles et les ressources sont connues, mais qu’arrive-t-il ailleurs?

Si jamais vous aviez le malheur de perdre un membre de votre famille pendant son séjour à l’étranger ou que la personne qui vous accompagne en voyage décédait, voici quelques conseils qui vous permettront de mieux gérer cette situation tragique.

Les assurances-voyages

Avant de partir, vérifiez bien vos documents d’assurances afin de savoir s’il y a une limite aux frais couverts en cas de décès. Vous devriez également obtenir un numéro de téléphone à composer en cas de réclamation à la suite d’un décès. Gardez une preuve d’assurance ainsi que ce précieux numéro de téléphone sur vous au cas où vos bagages seraient perdus en cours de route.

Lorsque la personne décédée avait pris la précaution de souscrire à une assurance-voyage, il sera nécessaire de traiter avec le coroner du pays visité pour réclamer le corps qui sera embaumé, placé dans un cercueil spécial et rapatrié aux frais des assurances. Si vous voyagiez avec la personne, vous aurez sans doute des démarches à faire auprès de votre consulat ambassade. Soyez sans crainte, les autorités locales et votre compagnie d’assurance vous indiqueront clairement comment procéder.

La personne décédée n’était pas assurée 

Une condition de santé connue et les coûts reliés à certaines catégories de personnes peuvent restreindre radicalement la possibilité de souscrire à une police d’assurance-voyage. Si un proche décédait au cours de son séjour à l’étranger, vous avez la possibilité de rejoindre

Everhere qui veillera à faire exécuter la crémation directement sur place, presque partout à travers le globe. Les cendres seront ensuite rapatriées par une firme internationale spécialisée.

Vous devrez rencontrer un ambassadeur accrédité Everhere pour signer les documents requis et confirmer toutes les procédures qui seront prises en charge, à partir de l’examen du coroner jusqu’aux démarches avec l’ambassade ou le consulat du pays d’origine du défunt, en passant par le respect des exigences de la compagnie aérienne. 

Informez-vous sur la dernière visite

Si un décès inattendu survient, les proches auront sans doute le besoin et le désir de voir une dernière fois cette personne chère avant la crémation. Informez-vous bien avant de prendre l’avion, car cette visite est possible dans certains pays, mais est prohibée dans d’autres. Des restrictions peuvent également être imposées dépendamment de l’état du corps ou de la présence d’une maladie très contagieuse.

Un pré-arrangement avec assurance-voyage, une bonne alternative.

Lorsque vous ne souhaitez pas payer une assurance-voyage à cause de votre âge ou de votre condition de santé, il existe un autre moyen de préserver votre famille en cas de décès à l’étranger: un pré-arrangement funéraire avec assurance-voyage. Le rapatriement du corps à partir de n’importe quel pays du monde sera défrayé par la compagnie d’assurance qui finance et garantit le pré-arrangement. De plus, si les frais funéraires sont payés à l’avance, votre famille n’aura pas à se soucier de l’aspect financier en plus de son chagrin.

 Savoir et prévoir, le meilleur outil pour voyager l’esprit tranquille!

Trouvez réponses à vos questions

Découvrez les tabous qui durent depuis plus de 100 ans